Forum JdR contemporain de magie, deux mondes, deux facettes du RP!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour à la ville [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Azael Maldir
Hériar
avatar

Messages : 24
Origine : Inconnu
Amour : Possible...
Age : Non défini

MessageSujet: Le retour à la ville [libre]   Sam 26 Juin - 14:12

Quand Azael arriva au niveau des portes de la ville, la première chose qui le marqua fut le changement. Depuis la dernière fois qu'il était venu, il y a un petit moment de cela, elle n'était pas ainsi. L'activité était plus faible, surtout aux portes de Tsirojas Balzen. Et il avait souvenir que l'agitation était plus importante derrière. Un petit sourire vint jouer avec ses lèvres, puis il entra, faisant un sourire aimable à l'homme qui gardait les portes. Un simple homme, non mystique... La cité avait elle perdu tant d'effectif que cela ? Azael sourit un peu plus et les passants, autour, pouvaient se demander ce qui faisait rire l'homme.

Il marcha doucement, ne quittant pas les environs de la porte d'entrée et des remparts, comme attendant quelque chose. Puis, au bout de quelques secondes, l'homme sourit et marcha doucement vers le coeur de la ville.

*Alors, Zelgius, comment vas-tu depuis le temps...*

Une femme le percuta

- Oh pardon !

Azael lui sourit, pour la rassurer

- Ce n'est rien. Un soucis ?

Mais son sourire disparut quand elle le fusilla du regard.

- Vous êtes encore un de ces sales mystiques ! Hors de ma vue, monstre !

Elle s'en alla. Le regard d'Azael se fit froid, glacial même, et ceux qui faisaient attention à lui pouvaient remarquer qu'il s'énervait de plus en plus, une légère aura l'enveloppa. Pourtant, bien vite il ferma les yeux, et se calma. Quand il rouvrit les yeux, il avait récupéré son sourire aimable. Il se dirigea vers la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Fox
Disciple mystique
avatar

Messages : 56

MessageSujet: Re: Le retour à la ville [libre]   Sam 26 Juin - 21:38

"Bien une vie la nuit, c'est chaud une vie le jour. "

Le crépuscule tomba sur Tb, normalement je devrais être rentrez sur Terre pour ne pas éveiller de soupçons sur mon enquête, bon nombre de nouveaux mystiques sont sur Terre et ne font pas confiance aux anciens. La présence se fait plus forte au fur et à mesure que je bondis de toits en toits, j'effectuais des sauts à en faire rager les plus grands acrobates de Terre, atterrissant sans bruits sur les sommets des toitures. Depuis le rituel de sonar, j'ai gardé une petite partie du pouvoir universel, cette énergie sert à me projeter dans la vision du monde pendant une très petite durée. Lors de ces excursions j'ai remarqué qu'une forte puissance approchait à cadence régulière de la cité. Deux choix me sont proposés, soit c'est une bête de grande importance comme une harpie dans ce cas il faut être près à combattre mais pas question de rameuter tout le monde, soit c'est un mystique et dans ce cas il faut définir son camp.
La ville est déserte aux heures de la nuits, mais des patrouilles sont d'activités. J'ai eu aucun problème à les éviter, et attendis devant les portes de la ville tout le reste de la nuit. J'ai l'habitude de ne pas vraiment dormir ces derniers temps mais ce fut difficile de ne pas dormir pendant tout ce temps.
L'activité de la ville est presque la même le jour que la nuit. Le moment de pointe est dans les premières lueurs du jour, c'est à ce moment qu'ouvre les échoppes éphémères, des échoppes qui ne durent qu'une ou deux heures mais on y trouve de la viande fraîche à bas prix et du bon vivifiant. J'ai dépensé mon argent dans quelques gorgée de café moulus sec et un morceau de pain fourré au lapin.
Ce fut vers 10 heures que la présence apparut, c'était bel et bien un mystique. Une vieille dame le traita de tout les noms avant de partir, et bha quel accueil. Le jeune homme avança dans la rue menant au centre d'un pas calme et moi je l'ai suivit à pas de loup par les toits. Je l'ai dépassé après deux minutes de marche et je suis descendu pour atterrir dans un coin sombre histoire qu'on ne me regarde pas comme un assassin. J'attendis qu'il passe et je l'attrapa au vol par ma phrase.

-Vous cherchez quelque chose ? Je peux vous aider.

Je m'approchai de lui pendant ma réplique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azael Maldir
Hériar
avatar

Messages : 24
Origine : Inconnu
Amour : Possible...
Age : Non défini

MessageSujet: Re: Le retour à la ville [libre]   Sam 26 Juin - 22:44

Azael marchait tranquillement, vers le bâtiment de la guilde. Il sourit doucement en voyant les porte de la guilde. Vraiment, c'était...

*peu...*

Mais un détail dérangeait Azael. Un détail de taille, sans mauvais jeux de mots. Il avait remarqué depuis un moment ce mystique qui le suivait, de toit en toit. Il ne le montrait pas, avançait en ayant l'air naturel, mais ce dernier l'agaçait. Bon sang, il ne pouvait pas descendre et venir lui parler au lieu de l'épier ? Alors qu'Azael allait s'arrêter et lever la tête pour lui dire de descendre, il le sentit descendre de lui-même. Il fronça les sourcils et vérifia quelque chose...

*Non, ça va... tout va bien...*

Rassuré, l'homme se tourna tout naturellement vers James, alors qu'il parlait. l'effet de surprise ? Il ne connaissait pas.

- Bonjour. Je cherche un moyen de parler à Zelgius Asmodée. Pouvez vous me conduire à lui ? Et avant que vous me demandez quoi que ce soit, je suis un mystique venant d'un petit village, plus loin au nord. Je le protège, et je suis de votre côté, contre les monstres qui nous attaquent.

Il offrit son plus beau sourire. Ce jeune mystique allait peut-être l'aider à entrer en contact avec Zelgius, du moins il l'espérait. Pourtant, un autre mystique s'approchait d'eux. Plus puissant, celui là. Azael sentait sa peau s'hérisser, frissonner. Ce mystique... il tourna la tête et vit un autre homme approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisaragi Assindée
Mystique confirmé
avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Le retour à la ville [libre]   Sam 26 Juin - 23:00

Décidemment, Zelgius ne donnait qu'à Kisaragi des missions ennuyeuses et éreintantes ces derniers temps. Kisaragi était tellement bien adapté aux missions de reconnaissance et d'espionnage que le challenge était inexistant. Mais cela ne le titillait jamais longtemps. Sa tête comportait deux cases occupées par... Sa mission et... Sonya son amour. Kisaragi savait mettre sa vie entre parenthèses pour accomplir les missions que Zelgius lui confiait. Peut-être était-ce pour cela qu'il n'échouait pratiquement jamais.
Un déplacement attira son attention. Il fila droit vers un mur qu'il jugea assez disposé à l'escalade et grimpa rapidement sur le toit... Cette ombre se déplaçait avec grâce, et rappelait à Kisaragi des danses pratiquées par ceux de sa race. Il constata tout de même qu'il s'agissait d'un mystique. Il avait cette manie de ralentir sa course dans les airs à mesure qu'il s'approchait de son point d'impact. Peut-être était-il un assassin...? Le mystique soupira en passant la main dans ses cheveux, et aussitôt, pouffa dans son coin.
"Quel idiot. Je suis surmené j'imagine n'importe quoi... Il n'est même pas midi."
Kisaragi entreprit de redescendre la maison et se dirigea là où il avait vu le garçon disparaitre.
Il fut surpris en découvrant le visage de celui qu'il avait aperçu sur les toits. Enfin... Surpris "à la manière des elfes" du moins. Il avait déjà aperçu son profil sur le bureau du directeur et se souvenait étrangement de son nom de famille. Après un premier échange entre les deux mystiques, Kisaragi se joignit aisément à la conversation grâce au regard d'Azael qui se tournait vers lui. James finit par suivre également.

- Vous cherchez quelque chose ? Je peux vous aider.
- Bonjour. Je cherche un moyen de parler à Zelgius
Asmodée. Pouvez vous me conduire à lui ? Et avant que vous me demandez
quoi que ce soit, je suis un mystique venant d'un petit village, plus
loin au nord. Je le protège, et je suis de votre côté, contre les
monstres qui nous attaquent.

- Je me nomme Kisaragi Assindée. Voici m. Fox. Nous venons tous deux de la guilde. Nous vous escorterons jusqu'à lui, mais vous ne pourrez entrer à moins de posséder un médaillon de mystique.

Aussitôt, des questions envahirent l'esprit de Kisaragi. Il n'avait pas été sélectionné pour rien. Il se devait d'être suspicieux avec tout le monde et il faisait travailler son expérience et sa mémoire pour vérifier les origines de ce mystique.

- Veuillez me pardonner mon indiscrétion mais d'où venez-vous exactement ? Au nord de Tsirojas Balzen il me semble qu'on ne trouve que le hameau de Baulas puis les forêts au delà. Le motif de votre visite avec le directeur Zelgius Asmodée serait-il personnel ou cela concerne votre village ?

Kisaragi avait envoyé son filet sur Azael, et comptait bien être intraitable sur les imprécisions qu'on lui fournirait en réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Fox
Disciple mystique
avatar

Messages : 56

MessageSujet: Re: Le retour à la ville [libre]   Dim 27 Juin - 19:35

" Si tu es seul face à trois cents ennemies, bats toi pour ta femme, bats toi pour ton peuple, mais si tu veux survivre, COURS. "

Le Mystique ne portait pas de trace de l'âge, pas de rides, pas de peau fripée et surtout, il ne vient pas de Terre. C'est un détail à ne pas oublier, les personnes de la Terre sont facilement influençable dans un terrain qu'ils ne connaissent pas très bien, mais un originaire d'Erret est totalement différent, ils connaissent la magie mieux que quiconque et connaissent parfaitement les propriétés physiques de cette terre. Même en sept ans je ne les ai pas tous découvertes.
Une présence connue arriva, une présence que j'avais déjà repéré à mon passage mais où je n'avais pas fait attention. C'était Kisaragi, le surveillant. Un grand mystique au service du directeur, il devait être là pour la même raison que moi, les elfes ont plus de sens et d'intuition que les autres races humanoïdes d'après mes connaissances.

- Veuillez me pardonner mon indiscrétion mais d'où venez-vous exactement ? Au nord de Tsirojas Balzen il me semble qu'on ne trouve que le hameau de Baulas puis les forêts au delà. Le motif de votre visite avec le directeur Zelgius Asmodée serait-il personnel ou cela concerne votre village ?

Bonne question, pas question de faire entrer n'importe qui ! Si j'arrive à extirper des informations sur le Nord, cela me serai utile. La forêt est devenue une obsession pour moi, comment l'énergie universel pouvait être repoussée de cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azael Maldir
Hériar
avatar

Messages : 24
Origine : Inconnu
Amour : Possible...
Age : Non défini

MessageSujet: Re: Le retour à la ville [libre]   Ven 9 Juil - 12:04

- Kisaragi Assindée… N’est-ce pas…

Azael sourit en entendant son nom. C’était bien étrange, tiens. Mais il le verrais plus tard, pour le moment, il devait voir Zelgius.

- Je suis Azael Maldir. J’ai un médaillon de mystique sur moi, en effet. Attendez que je le retrouve…

Il plongea sa main dans sa poche et hésita deux secondes… avant de revenir sur sa décision et de sortir le médaillon.

- Le voici !

Le mystique regarda James et sourit.

- Je m’excuse de sa part du fait qu’il parle sans vous laisser la moindre chance de pouvoir vous exprimer. Je répondrais à ses questions, car vous semblez intéressé, mais je troucve ce genre de comportement vraiment grossier.

Il se tourna envers vers Kisaragi et sourit, amusé.

- Au Nord, pas très loin du hameau de Baulas se trouve un petit village qui va bientôt être rasé si personne n’intervient. Je m’occupe personnellement de la protection de ce village, quand bien même ses habitants savent se battre.

Un air affligé peint le visage d’Azael en disant cela.

- Je suis le seul qui peut venir ici pour demander de l’aide. Mais je veux parler à Zelgius en personne.

Il sortit une enveloppe et la tendit à Kisaragi.

- Puis-je vous faire confiance et lui remettre cela en main propre ? Sans regarder à l’intérieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour à la ville [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour à la ville [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenade en ville ( libre ) suite
» Jadielle, seconde ville. [Libre]
» Retour aux origines [Arawen, libre]
» Le retour de Colin Crivey [LIBRE]
» Un soir en ville | Libre x) || En Pause

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TB - Thélème :: Tsirojas Balzen :: Remparts-
Sauter vers: