Forum JdR contemporain de magie, deux mondes, deux facettes du RP!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sonya, nouvelle génération

Aller en bas 
AuteurMessage
Sonya Auriel/Isil Abrahel
+Vampire+
avatar

Messages : 124
Origine : Montagnes Yahmas / Inconnu
Amour : - / -
Age : 21 ans / 32 ans ?

MessageSujet: Sonya, nouvelle génération   Jeu 19 Aoû - 21:01

Nom : Auriel

Prénom : Sonya

Âge : 23 ans

Orientation : Vous n'avez toujours pas trouvé?

Originaire : Des Montagnes Yahmas

Année d'étude à TB-Thélème : (Première année ?)

Psynergies :
-Télépathie (4)
-Ouïe (3)
-Force (3)
-Air (3)
-Maîtrise de l'eau (1)
-Odorat/goût (3)
-Télékinésie (1)

Latent :
-Maitrise de l'eau (4)

Rituels :
-Flux (10)
-Luna (10)
-Nosferatu (10)
-Eclipse (20)
-Aubeck (35)
-Golari (50)

Histoire :
Sonya a vécu beaucoup de choses ces deux dernières années. D'abord, elle a fait la rencontre de Kisaragi Assindée, de son vrai nom Elragast Eldacar. Ils s'étaient déjà croisés plusieurs fois, lors de réunions menées par Zelgius. Mais lors d'une mission qui les mena à travers les Montagnes Yahmas et le Désert jusqu'à Glorin, ils apprirent à vraiment se connaitre. D'abord distante envers celui qu'elle considérait comme un sacrifié, elle se retrouva dans l'obligation de s'abreuver de son sang, alors qu'elle était au bord de l'anémie. Honteuse, elle se rattrapa du mieux qu'elle pu. Ils s'embrassèrent pour la première fois alors qu'il logeaient non loin de Glorin. Et ce jour là, pour la première fois, elle se sentit vivre. Les jours suivants, ils achevèrent leur mission, et passèrent des nuits fabuleuses ensemble.

C'est à cette occasion qu'elle apprit son histoire, son nom. Emportée par ses sentiments, elle n'avait pas pu retenir son don de télépathie, et avait fusionné avec Kisaragi, apprenant au passage tous les détails de sa vie, ce qu'il lui avait jusqu'alors caché. Mais loin de l'éloigner de l'elfe, cela l'avait rapproché de lui et avait rajouté à son sentiment amoureux. Il n'avait jamais voulu en parler, et elle avait respecté son silence. Par la suite, un rosaire scella ses pouvoirs. Kisaragi fut désigné, de son plein gré, comme étant le seul à pouvoir retirer ce sceau du coup de la belle hybride. Ensemble ils ont vécu pas mal de bon moments, et un seul qui restera comme le pire souvenir de la vie de Sonya.

La mort de Kisaragi. Le jour où la cité perdit sa moitié, Sonya perdit la sienne. Créant un trou béant dans son cœur, cette disparition créa d'autres changements. Jamais en une nuit elle n'avait bu autant de sang humain depuis un corps. On dit que près de 10 000 personnes sont mortes ce soir là, au moins 100 le sont de son fait. Ce fut un véritable carnage. Amis ou ennemis, elle ne fit aucune distinction, et ne s'arrêta que lorsque Zelgius arriva pour la calmer. On raconte qu'elle aurait été vue penchée sur la dépouille de Maya Natsume.

Depuis, Sonya essaye de reprendre goût à la vie, en vain. Ses pouvoirs augmentent de jour en jour, et personne ne sait de quoi elle est capable à l'heure actuelle. On raconte qu'elle rôde en ville le soir, et que rares sont ceux qui, après l'avoir croisé, possèdent encore l'intégralité de leur sang dans leurs veines.

Depuis quelques temps, elle fait des rêves bizarres. Zelgius, Azael, Ryn et elle semblent se livrer à des jeux d'enfants. Elle ne les reconnait que parce que leur mère (?) les appelle par leurs prénoms. Elle n'a toujours pas réussi à entendre le sien, et ne sait pas qui est la seconde petite fille, qui joue avec eux. Elle non plus, elle ne connait pas son prénom, et à chaque fois que la mère est sur le point de le prononcer, Sonya se réveille en sursaut de son sommeil éveillé.

Caractère :
Si Sonya n'acceptait pas sa condition de Vampire il y a deux ans, cela a nettement changé depuis la mort de Kisaragi. Elle estime que les humains sont des bons à rien qui ne servent qu'à lui servir de garde manger. Elle tient toujours Zelgius en haute estime et c'est pourquoi elle évite de tuer les citoyens blancs. Elle refuse cependant de se contenter des poches de sang de la taverne Soran, et n'hésite pas à prélever quelques litres aux passants imprudents qui violeraient l'intimité de la nuit avec le bruit de leurs pas. Le rosaire l'avait rendue sage et polie, le briser lui a rendu son côté autoritaire et violent. Arrogante, puissante, tout est revenu, et l'absence de sentiments est apparu. Déjà peu expressive, elle ne laisse plus rien filtrer désormais. Si vous souhaitez savoir ce qu'elle pense ou ressent, il faudra le lui arracher par la télépathie ou très bien la connaitre.

Elle est également plus renfermée. Lorsqu'on lui parle, elle enregistre mais ne répond que très (trop?) rarement. Son esprit est encore totalement accaparé par la souffrance causée par la mort de l'elfe de Tesdion. N'essayez pas de la distraire, vous pourriez risquer votre vie ou du moins, votre précieux liquide rouge. Comme déconnectée de la réalité, elle semble ailleurs sans arrêt, et n'apporte que très peu d'intérêt à la vie des mortels. Car oui, elle l'a bien compris, elle ne vieillira plus, et est condamnée à la vie éternelle. Cela ne l'enchante guère, mais elle vivra coûte que coûte pour que Kisaragi ne soit pas mort en vain.


Physique :
Au niveau physique, il n'y a pas grand chose de nouveau à noter. Sa peau est un peu plus colorée qu'avant, car elle absorbe d'énormes quantités de sang humain. Elle ne porte plus de rosaire ni aucun collier de quelque sorte que ce soit. Ses tenues sont devenus plus traditionnelles, avec une jupe, un haut de tailleur noir et des bottes montant jusqu'à ses genoux. On peut voir, de temps en temps, une dague dépasser de sa jupe lorsqu'elle est pressée ou qu'il y a un peu de vent. Elle ne s'en sert jamais, mais ça donne un genre alors elle fait des efforts et la porte un petit peu.

A son poignet est accroché ce qu'elle a de plus cher au monde. Une chaine en or, à laquelle est accroché un pendentif représentant un papillon doré aux ailes déployées. C'est un présent de Kisaragi que Zelgius a découvert le jour de sa mort. A l'origine, c'était un collier, mais elle préfère le porter comme Zelgius le lui a mit.


[L'ancienne fiche, pour compléter l'histoire et les descriptions, trop longues pour être copiées, disponible ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée Zelgius
Fondateur de TB
avatar

Messages : 265
Origine : Paris
Amour : Zéro, plutôt amitié :-)
Age : Euh... 30 ?

MessageSujet: Re: Sonya, nouvelle génération   Ven 20 Aoû - 14:10

Tout baigne vu qu'on a mis au point les derniers détails !

_________________
Je suis un gentil Admin voyons, n'ai pas peur Invité... Il n'y a pas de raison... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theleme.forumactif.com
 
Sonya, nouvelle génération
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One Piece : Nouvelle Génération de Légendes !
» 90210 : New Generation
» Shileo'z A'Telier [1/1]
» Je suis un dieu, nouvelle génération [Périclès]
» QUIDDITCH NOUVELLE GÉNÉRATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TB - Thélème :: Première étape :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: