Forum JdR contemporain de magie, deux mondes, deux facettes du RP!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il déballe tout, en secret.

Aller en bas 
AuteurMessage
Asmodée Zelgius
Fondateur de TB
avatar

Messages : 265
Origine : Paris
Amour : Zéro, plutôt amitié :-)
Age : Euh... 30 ?

MessageSujet: Il déballe tout, en secret.   Mer 27 Oct - 2:51

- Dire que cette rébellion était menée par une fillette. Elle devait être sacrément douée pour être à la tête de tant de gens.
- Tu te prends la tête, Zelounet ma ptite bête.
- Non mais regarde moi ce désastre. Et je n'ai pas assez de nourriture pour tout le monde, en plus.
- C'est pas comme si t'y faisais pas attention, tu leur apporteras à tous des rations.
- Tu parles, j'aurais du prévoir le coup. De plus les provisions n'arriveront pas avant la fin de la semaine. Et je te parle même pas de la galère sur Terre pour organiser tout ça. Comment je vais m'y prendre pour faire passer incognito 2 tonnes de nourriture à travers mon bureau ? Et tu imagines les rumeurs qui vont se répandre à nouveau à travers Tsirojas Balzen, quand ils sauront que cette nourriture provient de la terre ? Pourquoi Monsieur Parfait attend-il si longtemps pour nous apporter de la nourriture ? etc...
- Mais tu t'inquiètes trop ! Rase toi et fais toi beau !
Zelgius passa sa main dans sa barbe, avant de reporter son regard sur Melkor, qui lui souriait.
- Tu as raison. Je crois encore en la renaissance de la cité. Elle m'a l'air enfin plus calmée, les citadins ont vu à présent que les rebelles n'étaient au final que des dispersés, sans leur chef. Ils s'uniront et comprendront où se trouve l'intérêt de la cité.
- Voilà c'est ça. souris mon petit.
- Je devrais peut-être me remettre à la construction d'abris. La saison froide approche.
- Tu as encore un peu de temps, discute avec moi encore un moment.

La limite qui séparait autrefois Tsirojas Balzen des plaines de Saugène était un mur. Plus maintenant, plus ici. Les fondations étaient toujours là malgré tout, et sur un débris de ce majestueux rempart, Zelgius conversait avec Melkor.
Qui est Melkor ? La seule entité d'un monde sous-jacent que Zelgius daigne invoquer. Le lien qu'ils ont tissé est très inhabituel, Zelgius se confie toujours librement à lui, sachant qu'il n'y a là aucun risque que quelqu'un d'autre sache ce qu'il raconte à Melkor. Quant à ce dernier, il s'est très vite épris de Zelgius, et est toujours prêt à lui rendre n'importe quel service... Si ce n'est qu'il désire avoir en contre partie un peu de temps seul avec son invocateur. Enfin, lui ? elle ? Melkor a beau ressembler à un humain, personne n'est capable de dire si c'est un homme ou une femme, que ce soit à cause de son apparence, de sa voix ou de son attitude. Disons que l'impression change selon la personne qu'il a en face de lui ! Les tenues qu'il porte sont toujours là pour maintenir le mystère également, des sortes de drapés, à l'allure aussi soyeuse qu'un nuage, qui deviennent plus fins et transparents à mesure qu'ils flottent plus loin de lui. Il évoque chez la plupart des gens soit une attirance sans pareille, ou bien un dégout sans nom. Très original également dans toute la multitude de petits tocs qui servent également à le définir, comme par exemple sa manière un peu ridicule de parler.

- Je sais que tu es fort, tu as échappé tant de fois à la mort. Est-ce pour ça que tu désires les guider ? Tu penses que rien ne peut t'en détourner ?
- Me détourner de mon but ? Plus ou moins oui... Si je comprends bien tes phrases dans tes rimes maudites. Enfin bref, tu sais ce qu'il te reste à faire n'est-ce pas ?
- Mettre en place ta petite route de voyage, vers Tesdion, cette cité du décalage.
*Il me fatigue...*
- Ah ! Je dois m'occuper de mes disciples également. Théo mon petit protégé va bientôt pouvoir reprendre l'entrainement. Sonya doit murir un peu, la pauvre, se retrouver avec ma soeur dans son esprit. Je la plains autant que je suis soulagé de savoir qu'elle est dans mon camp. Quant à mes autres champions, je ne les vois pratiquement pas. L'un est instable et à bout, l'autre débordé... J'ai envie d'acheter une nouvelle porte pour ma chambre...
- Tu t'égares en esprit, viens dans mes bras mon ami, ton corps est le bienvenu ici. Je suis ton oreille et ton réconfort aussi.
- Ca ira, merci Melkor...
- Ne sois pas si timide, mes intentions sont limpides ! Enfin Zelounet, tu devrais prendre très grand soin de tes élèves. Qui sait ce qui arrivera cette fois si contre toi ils se soulèvent ?
- Fais au moins l'effort d'être compréhensible si tu ne prends pas en compte toutes les règles de la poésie... Parce que tu n'es pas limpide du tout.
- Mais je ne suis pas un poète ! Mes discours à ton oreille ne s'y prêtent, mais mon Zelounet, c'est ainsi que je suis fait, et je ne peux modifier ma manière de parler !
- Ah oui... Tu m'avais déjà dit quelque chose dans ce style là autrefois... Pardon j'avais oublié. Cela fait partie de ton être.
- Tes manières sont bien familières...
- Ne m'en parle pas. soupira-t-il.
- Oh... Mais serait-ce là un disciple de Zelounet ? Avide de conseil et de l'aide que tu peux apporter ?

_________________
Je suis un gentil Admin voyons, n'ai pas peur Invité... Il n'y a pas de raison... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theleme.forumactif.com
Hirohito Kumasa
Sous-directeur de TB-Thélème
avatar

Messages : 52
Origine : Osaka?
Amour : Non vraiment, c'est inintéressant.
Age : 29

MessageSujet: Re: Il déballe tout, en secret.   Mer 27 Oct - 11:32

La suite d'évènements qui avait eu lieu ces deux derniers mois avait été très curieuse. Après mon speech à la taverne, j'avais pu me lier d'amitié avec la dénommée Rebecca, chef des rebelles, elle m'avait montré les souterrains que ces gens occuppaient, m'avait même offert une chambre, comme par pitié... Ensuite, elle m'avait donné des missions, que je m'étais toujours arrangé pour foirer, la plus facile à rater fut certainement l'attentat contre Zelgius. Il m'avait suffi de droguer mes coéquipiers puis de changer la fiole contenant le rituel enlevant toute magie à celui qui y est exposé par une fiole d'eau, plus quelques colorants. D'ailleurs, Zelgius ne m'avait même pas accordé un regard, une parole, rien qui ne puisse nous faire remarquer, qui ne puisse évoquer ma vraie nature.

Toujours était-il que la vie de pauvre m'avait paru assez rude, mais elle m'avait appris qu'on n'a pas tout le temps ce qu'on veut. Le plus étrange chez les rebelles, c'était que je croisais souvent cette femme avec un chapeau bleu, qui baissait les yeux et s'éloignait à la hâte à chaque fois que nos regards tombaient l'un sur l'autre. Fait étrange, je ne la revis jamais. Mais ce n'était de toute manière pas très important, en comparaison à ma mission. Des opérations d'infiltration avaient été menées.

Puis cette vampire que j'avais déjà rencontrée était venue. Peu importe la raison, peu importe le moment, mais je l'avais laissée neutraliser les gardes. Quand à moi, j'avais échappé à son courroux en me cachant. Elle semblait dans une rage destructrice sans pareille. Je fus un des premiers sur place à constater la mort de Rebecca. "Bien tenté" furent les derniers mots que je glissai à l'oreille de son corps meutri. Ensuite, tout avait été très vite, le groupement des rebelles avait été démantelé, tous les prétendants au titre de nouveau chef craignaient la fureur de Sonya Auriel. Alors, les souterrains avaient été abanonnés, chacun était redevenu un honnête citoyen. Pour le coup, je n'avais pas encore récupéré mon insigne de la guilde. Officiellement, je n'étais donc pas mystique.

Je commandai une bière à la taverne avant de songer à passer voir Zelgius. J'espérais le trouver dans son bureau, puisque cela faisait un moment que je ne l'avais pas vu. Je marchai à travers la ville, saluant poliment les citoyens qui se tuaient à la tâche, quelque soit leur boulot. Des hommes et des femmes très courageux...

Arrivé à l'école, je vis que rien n'avait changé: la priorité avait été accordée aux recnstructions du village.

Moi? J'étais encore sale crasseux, mon manteau était tâché, mon visage émacié, ma barbe n'avait pas été rasée, mes mains étaient obscurcies par la terre. En souterrain, la douche n'est qu'un luxe qui ne s'accorde au maximum qu'une fois par semaine.
Des sons venant d'en haut. Quelqu'un parlait fort, du haut de la muraille entourant l'école. Bah, Zelgius probablement.

Je montai là-haut et fis un drôle de sourire à Zelgius, qui était accompagné par... Cet être étrange drapé dans de soyeuses broderies. Je le saluai poliment d'un geste de tête.

- Mission terminée.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il déballe tout, en secret.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour secret...
» Le secret de la saga Harry Potter
» (15/09 - 17h36) On passe nos nuits ensemble après tout (feat. Karisma)
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TB - Thélème :: Tsirojas Balzen :: Remparts-
Sauter vers: